beautiful-shot-high-white-hilltops-mountains-covered-fog.jpeg

NOS SERVICES  & TARIFICATION

I’m a title. ​Click here to edit me.

Ce que N’EST PAS Autisme Karaté:

  • N’est pas un endroit pour la critique, ni pour le jugement.

  • N’est pas un service de psychologie

 

Autisme Karaté C’EST:

  • Un endroit respectueux

  • Une activité familiale pour aider les enfants avec trouble du spectre de l’autisme:

    • À développer une grande confiance en eux

    • À améliorer leur capacité de concentration

    • À mieux maîtriser et à habiter leur corps physique et leur coordination

    • À améliorer leurs habiletés sociales.

 

Un lieu de rencontre pour permettre aux familles:

  • De partager leurs expériences avec un réel sentiment d’appartenance…

  • D’aller chercher du soutien moral auprès de gens qui vivent (ou ont vécus) des situations similaires, et qui ont acquis une grande résilience face à l’autisme.

 

Une école avec philosophie de vie, sans aucune prétention, où nous partageons:

  • le fruit de nos nombreuses années d'expérience acquises auprès de + de 2000 personnes (adultes, parents et enfants0 avec le spectre de l’autisme

  • L’utilisation des arts martiaux comme outil principal

QU’ARRIVERA-T-IL SI…

Vous n’inscrivez pas votre enfant dans l’une de nos classes d’arts martiaux adaptés? Ou s’il ne participe pas à aucune activité physique ou sociale…

 

…Avec l’expérience que nous avons acquise auprès de plus de 2000 parents dans nos classes,

 

Nous avons malheureusement souvent observé…des parents qui tentaient de changer la perception des gens et du monde autour d’eux, face à leurs enfants autistes, en adoptant une attitude de victime…

 

Je crois que pour beaucoup d’entre nous, nous passons malheureusement par ce chemin! Mais, ça ne fonctionne tout simplement pas!

 

La seule chose que vous pouvez changer est l’aide que vous apportez à votre enfant afin de mieux comprendre son monde et son environnement.

 

La façon et l’attitude dont vous réagissez face aux défis que la vie vous apporte, fait une grosse différence sur le résultat final de votre expérience avec votre enfant.

 

En n’impliquant pas votre enfant dans des activités à caractère social ou sportif… votre enfant risque de demeurer dans son monde avec sa compréhension limitée du monde extérieur, ce qui va lui compliquer beaucoup la vie et rendre encore plus difficile sa relation à lui, avec vous et avec les autres.

 

La grosse question à se poser… est combien ça vous coûtera lorsque votre enfant avec spectre de l’autisme sera plus vieux, s’il n’est pas autonome? Versus le prix de vos efforts investis si vous l’aidez aujourd’hui… à gagner de l’assurance et à développer son autonomie?

 

En n’impliquant pas votre enfant dans une activité, celui-ci va demeurer timide face aux gens, il n’améliorera pas sa concentration, ni ses habilités sociales, ni sa motricité.

 

Pour quelques-uns, à qui nous enseignons aujourd’hui, ils ont fini en famille d’accueil.

 

Si vous désirez, cher parent, ressentir ce bonheur et cette joie que vous avez vécu lors de la naissance de votre enfant…

 

En fait, c’est ce qui nous est arrivé à mon épouse et à moi-même, nous avons pu redécouvrir cette joie de vivre en famille, depuis que notre fils, avec un trouble de spectre de l’autisme a commencé à bas âge, d’intégrer un nouveau mode de vie, une routine d’exercices spécifiques qui l’ont complètement transformé!

 

Il a maintenant 27 ans, et détient un diplôme à l’université McGill et travaille chez Bell en collaboration avec auticonsult Canada.

main.png

Si en revanche, vous l’inscrivez aujourd’hui, dans l’une de nos classes?

I’m a title. ​Click here to edit me.

Vous recevrez plusieurs bénéfices au fil des mois, puisque ce n’est pas une recette miraculeuse, c’est plutôt un processus d’accompagnement qui demande une implication de votre part, de la résilience et de la persévérance qui permettent:

  • D’Améliorer le sort de votre enfant

  • D’Améliorer sa confiance

  • D’Améliorer sa concentration

  • De L’Amener à faire une activité physique

  • D’Améliorer sa motricité

  • D’Améliorer sa proprio perception, soit de mieux ressentir et d’être mieux connecté avec son environnement et son corps.

Screen Shot 2022-03-01 at 11.15.06 AM.png

Foire aux Questions les plus fréquentes (F.A.Q.)

Q- Pouvez-vous m’en dire plus?

R- Venez essayer gratuitement nos classes sans aucune obligation

 

Q-Quelle est votre crédibilité André Langevin pour offrir ce genre de classe?

R- Je cumule plus de 35 ans d’expérience en arts martiaux, dont 15 années comme instructeur d’arts martiaux adaptés, J’ai 28 ans d’expérience avec les personnes autistes de tous les niveaux, avec tous les défis que vous pouvez imaginer.

 

Q- Qui êtes-vous?

R-Je suis André Langevin, maintenant retraité de la gendarmerie Royale du Canada pour qui j’ai travaillé pendant 30 ans comme enquêteur. Je suis marié depuis 35 ans avec Nathalie mon épouse et j’ai trois enfants. Je pratique les arts martiaux depuis 1985.

 

Q- Êtes-vous capable de comprendre le stress que vivent les parents d’enfants avec besoins spéciaux?

R-Mon fils fût diagnostiqué avec l’autisme à l’âge de 5 ans, avec problème sévère de langage et de motricité fine, en plus de graves problèmes d’hyperactivité. J’ai moi-même souffert d’anxiété généralisée pendant plusieurs années. J’ai accompagné dans mes classes, plus de 2000 personnes autistes depuis 2008.

 

Q-Pourquoi le karaté est-il bénéfique pour les personnes autistes ?

R- Pour plusieurs raisons, la première c’est un environnement stable qui offre une routine aux personnes qui le pratiquent, et les autistes adorent la routine. Votre enfant pratiquera un sport, ce qui n’est pas nécessairement stimulant au départ pour des personnes autistes.

 

Le karaté leur apporte beaucoup de confiance, c’est l’une des premières choses que vous constaterez, s’ensuivra l’amélioration de sa concentration grâce à tous les exercices que nous effectuons, et aussi, vous observerez une amélioration dans son ressenti au niveau de son corps et des mouvements qu’il effectuera, ce qu’on appelle la proprio perception.

 

Q-Où avez-vous enseigné jusqu’à maintenant?

R-J’ai enseigné à plusieurs endroits, en Montérégie, à Montréal, Laval et dans différentes écoles dont l’école Irénée Lussier à Montréal, une école ayant des étudiant considérés autistes Lourds, J’ai enseigné également à l’Académie Kuper et au CIUSS centre Ouest en collaboration avec la maison Miriam de Montréal.

 

Q-Mon enfant est bruyant et hyperactif, peut-il participer à vos classes?

R-Tous les enfants et personnes autistes sont bienvenus en autant que les parents puissent y assister, pour la raison bien évidente que nos coûts seraient beaucoup plus élevés sans la participation des parents.

 

Q-Pourquoi les parents doivent-ils participer aux classes?

R-Surtout pour faciliter la communication avec nos étudiants, les parents sont les personnes les mieux placées pour aider leurs enfants qui ont généralement beaucoup plus confiance en eux qu’à des étrangers. Et aussi Pour une raison de coût comme mentionné précédemment.

 

Q- Quels sont les niveaux d’étudiants que vous acceptez?

R-Nous offrons trois(3) et même quatre (4) niveaux de classes pour mieux respecter le rythme de nos étudiants, chaque personne autiste est différente et a des besoins différents, nous avons des classes d’introduction au karaté, classes de débutants, d’intermédiaire et d’étudiants avancés.

 

Q- Y a-t-il des classes d’essais?

R- Nous avons des classes d’essais gratuits et d’évaluation afin de placer nos étudiants dans les groupes les mieux adaptés à leurs besoins.

 

Q- Qu’est-ce que ça prend pour être instructeur de karaté à votre école?

R-Pour être instructeur avec nous, il faut généralement être parent d’un enfant autiste et avoir participé à nos classes depuis plusieurs années.

 

Q-Quel est le nombre maximum dans vos groupes ?

R- Nous avons en général des groupes entres 10 et 25 personnes par classe, incluant les parents.

 

Q-Combien d’instructeurs avez-vous dans vos classes ?

R-Nous avons toujours au moins deux instructeurs dans chaque groupe et dans certains, jusqu’à quatre instructeurs.

 

Q-Mon enfant bouge beaucoup je ne suis pas certain qu’il puisse rester tranquille?

R-Nous avons des groupes pour tous les types d’étudiants autistes, chaque activité dure environ 10 minutes afin de maintenir l’intérêt des étudiants et ce, pour une durée d’une heure.

 

Q-Je suis séparé et je ne peux participer aux classes qu’aux deux semaines?

R- Nous avons des familles dans votre situation ainsi que des forfaits pour votre situation.

Q- Pourquoi êtes-vous si impliqué auprès des personnes autistes?

R- Nos expériences de vie font qui nous devenons, et l’amélioration de mon fils a complètement changé ma vision face à l’autisme et à la vie. Je suis devenu un passionné dans mon domaine, car les personnes autistes nous apportent énormément et font de nous de meilleures personnes, si nous nous permettons d’ouvrir notre cœur.

 

Q- Quelle est la différence entre autismekarate versus karaté autisme?

R- Autismekarate est notre entreprise mère, l’école que j’ai fondée en 2008, nous avons accompagné plus de 2000 personnes autistes. Nous avons aussi créé l’organisme à but non-lucratif Karaté autisme, ralliant plusieurs donateurs qui nous permet d’offrir des classes de karaté adaptées aux personnes (adultes et enfants) les plus démunies autistes, qui n’ont pas accès à autant de services et d’activités.

 

Q-Que connaissez-vous au sujet de l’anxiété chez les personnes autistes?

R- J’ai personnellement souffert pendant plusieurs années de troubles de stress post-traumatique et d’anxiété causés par mon travail, j’ai, passé entre autres, très près de mourir, oui je connais cela ! Aujourd’hui je m’en tire bien, considérant les graves problèmes que j’ai vécu.

 

Q-Avez-vous déjà été approché à l’international pour votre travail avec votre fils Philippe?

R- Oui, en 2011 nous avons été invités mon fils Philippe, mon épouse Nathalie et moi-même au plus grand centre de recherche international sur la santé à Washington DC au National Health institute. Pendant 6 jours, plusieurs scientifiques ont fait passer une batterie de test à Philippe pour essayer de comprendre pourquoi il s’était autant amélioré comme personne avec le spectre de l’autisme.

 

Q- Pouvez-vous nous parler de votre relation de couple avec tout ce que vous avez vécu dans votre travail et avec l’autisme de votre fils?

R- Comme tous les couples, nous avons traversé des périodes très pénibles, qui auraient pu briser notre couple a plusieurs reprises. Encore aujourd’hui, je dis à mon épouse que c’est un miracle si nous sommes encore ensemble après 35 ans. Je crois ultimement que ce qui a beaucoup joué en notre faveur est notre profond désir d’aider notre fils, ce qui nous a amené à développer une résilience que je n’aurais jamais cru possible.

 

Q-Es ce que le Karaté peut rendre votre enfant violent?

R- Le karaté est à la base un sport très respectueux envers les autres et en général les gens qui le pratiquent ne s’adonnent pas à la violence. Entre autres, parce qu’il permet d’évacuer son stress et sa frustration. Plusieurs parents m’ont avoué que frapper dans des boucliers, les libéraient de leur stress.

 

Q- Est-ce que votre Programme peut aussi venir en aide à des étudiants plus affectés?

R- À l’école Irénée Lussier de Montréal, j’ai enseigné à des adolescents ayant un âge mental de 18 mois, et oui, ils ont eux aussi bénéficié de nette amélioration avec notre programme.

 

Q- Parlez-moi des étudiants qui se distinguent particulièrement…

R-Je suis impressionné par tous mes étudiants que j’aime beaucoup, j’ai un étudiant adulte non verbal, qui a été diagnostiqué par les médecins avec son lobe frontal qui ne fonctionnait pas, sans aucun pilote dans l’avion. Maintenant, cet étudiant effectue 15 katas, soit une quinzaine de chorégraphies différentes avec son père, en plus de faire partie de l’une de mes classes avancées. imaginez si son lobe frontal s’était mis à fonctionner!

 

Q- J’ai d’autres enfants et je n’ai pas de gardienne, que puis-je faire?

R- Amenez votre famille, le coût de 115$ par mois est pour la famille (Max 4)

Q-Quel est les coût mensuel?

R- Le coût est de 115$ par mois, par famille (taxe incluses)

 

Q- J’ai des problèmes financiers, puis je obtenir de l’aide pour payer les classes?

R- Oui, si vous avez un dossier avec un travailleur social ou avec votre CLSC, il suffit d’en faire la demande, nous offrons aussi des classes gratuites à des adultes autistes en collaboration avec des organismes communautaires.

 

Q- Avez-vous des témoignages ou des vidéos démontrant la crédibilité et l’aide réelle apportée aux personnes autistes dans vos classes ?

R- A ce jour, nous avons reçu de nombreux témoignages provenant de parents. Et nous avons filmé plusieurs vidéos impliquant des étudiants de tous les niveaux d’autisme, en commençant par certains adultes non-verbaux qui vous démontrent leur savoir-faire. Une photo vaut mille mots, alors qu’une vidéo avec témoignage d’un parent satisfait et heureux n’a pas de prix! (Voir la section 5. Vlog)

Q-Dois-je acheter un uniforme ?

R- Il n’y a aucune obligation et vous pourrez en obtenir si vous le désirez, certains enfants ne veulent simplement pas en porter.

TARIFICATION OFFERTE

Nous offrons un service spécialisé avec 3 niveaux d'enseignements différents, adapté aux 3 niveaux des personnes avec le spectre de l’autisme.

 

Nous enseignons toujours avec 2 instructeurs par classe (au minimum), tous familiers avec l'autisme et les arts martiaux.

 

La Valeur réelle de notre programme est de plus de 300$/mois pour un service aussi spécialisé, assez rare et difficile à trouver.

 

NOUS VOUS L’OFFRONS
POUR SEULEMENT

115$ / mois

 

par famille